Le conseil du mois


Conseil n°139 octobre 2018

Pensez à rémunérer systématiquement le parrainage

Nous remarquons parfois que le nombre de chèques rémunérant les parrainages est notoirement inférieur à celui des indications recensées par ce biais. Cela veut dire que certains parrains n’ont pas été récompensés en général pour des problèmes d’information entre le service commercial et la comptabilité. Dans ces conditions, il ne faut pas s’étonner que les parrains qui n’ont pas toujours le réflexe de réclamer ne se découragent.
Pour encore plus d’efficacité, le commercial remettra le chèque en main propre agrémenté d’une « bonne bouteille » pour pouvoir échanger librement … et engranger de nouveaux parrainages.

Conseil n°138 septembre 2018

Satisfaction de la marge

La croyance lie souvent tarif et qualité. Or un sous-traitant payé davantage n’est pas une garantie de travail bien fait. Lors de nos audits, nous avons constaté une proportionnalité entre taux de satisfaction et la marge brute. Si le premier est élevé, le second l’est aussi. Et inversement ! Un sous-traitant ne fera jamais un meilleur travail parce que vous lui accordez une augmentation. Seul un suivi « à la culotte » de vos entreprises assurera une qualité optimale.

Conseil n°137 juillet & août 2018

Évolution de votre communication

Vous auriez avantage à décliner différents axes de communication à partir du positionnement psychologique qui est illustré par votre slogan.
La répétition de ce leitmotiv détaillé par thème en prenant en compte les attentes des prospects (déterminés par une étude terrain préalable) finira par provoquer des retombées incommensurables. En vous adressant ainsi au public, vous créerez un univers propre à votre marque et inattaquable par la concurrence d’autant que celle-ci agit la plupart du temps avec des accroches ou slogans parfaitement insipides.